Des projets pour 2018 ...

L’année 2017 se termine sur « les chapeaux de roue », ce qui annonce également un début d’année 2018 riche en évènements.

En effet, depuis quelques mois, de nombreux projets se profilent pour les 3 Pôles d’activités de l’association.

  • Le premier projet concerne la modification d’agrément de l’aile du Château de La Mecs La Reynarde, qui va accueillir des petits de 18 à 36 mois. Ce projet a débuté en octobre et sera finalisé au 1er semestre 2018. Cette modification nécessite de revoir complètement le fonctionnement de l’aile. Les équipes sont à pied d’œuvre pour la réussite de cette évolution.
  • Le second concerne également La Reynarde puisque le Conseil Départemental a besoin d’augmenter les places de MECS. Ainsi une création de 30 places est maintenant officielle, elles seront effectives, en été 2018.
    Les études pour l’aménagement des locaux sont d’ores et déjà engagées.
  • Le troisième projet est la reprise d’un établissement. Il s’agit d’un IME qu’une association parisienne souhaite confier à une association marseillaise. L’AMSP s’est positionnée et a été retenue pour finaliser cette reprise, courant 2018, en lien avec l’Agence Régionale de Santé.
  • Le quatrième concerne le Foyer de Vie de l’Astrée. Un projet d’extension de faible capacité, soit 15 places d’internat de foyer de vie, a été proposé et a reçu un avis positif. Nous sommes en train de le finaliser avec l’architecte retenu par la commission patrimoine. L’ouverture de ce nouveau bâtiment, qui serait construit sur le terrain actuel de l’Astrée se ferait probablement d’ici 2019 -2020.

Ces 4 grands projets vont animer l’ensemble des équipes pour les prochains mois.

L’AMSP s’implique largement pour répondre au mieux aux besoins de ses usagers et partenaires, et est en mesure de se développer grâce à ses professionnels reconnus de grande qualité.

L’ensemble des projets est une reconnaissance de leur travail fait au quotidien.

Charles Baratier, Président

Rapport moral du Président à l’AG du 16 juin 2017

Notre Assemblée générale revêt cette année un caractère plus festif qu’habituellement, puisqu’elle est associée à une journée associative dans un cadre inhabituel et de qualité, symbole d’une ouverture vers les structures de l’enseignement.
Elle n’en est pas moins, selon la formule officielle, une assemblée générale ordinaire, compte tenu de son ordre du jour.

L’année 2016 nous laisse le sentiment général d’un franchissement de caps et d’une consolidation.
Cette impression résulte de l’achèvement de certains investissements et de l’aboutissement de plusieurs dispositions, dont le petit extrait qui suit vous donnera un aperçu :

  • Cafeteria des Chalets opérationnelle dés le début de l’année,
  • Réorganisation du pôle insertion des Chalets pour préparer une formation CFA-FA en lien avec Formation et Métier,
  • Visites de conformité de l’ARS sur le site de La Fouragère, et au SESSAD Le Chemin,
  • Présentation de la plate forme Esperanza aux autorités,
  • Changement du logiciel de comptabilité,
  • Inauguration du nouveau site de l’ESAT,
  • Effet en année pleine des extensions de capacité obtenues dans deux SESSAD et à La Marsiale,
  • Actualisation du projet d‘établissement du Foyer de Vie de L’Astrée,
  • Réorganisation de la section « ados » à La Marsiale,
  • Lancement du projet « Parc et jardins » à l’IME Valbrise,
  • Signature de la vente de la parcelle de terrain de La Parade,

Tout ne se fait pas sans mal, ni sans épreuves à surmonter, et cette appréciation générale positive ne doit pas masquer les difficultés, comme par exemple celles de l’activité production de notre ESAT en 2016, due à la chute d’activité d’un client important.

Nos perspectives sont sous tendues par un certain nombre de déclencheurs :
Certains sont déjà formalisés, et on peut évoquer à ce titre des conventions signées avec des associations amies :

  • Convention signée avec l’ESAT Les Argonautes,
  • Convention signée avec l’ADDAP13 pour une collaboration avec la Maison d’enfants La Reynarde,
    mais aussi :
  • la signature de l’acte d’achat du site de l’avenue de Toulon,
    et le démarrage de la procédure de renouvellement de notre CPOM avec l’ARS.

En faisant ce bilan annuel, on mesure concrètement la portée de notre volonté de perfectionnement à tous les niveaux, telle qu’elle avait été exprimée lors de notre Assemblée générale de l’année dernière.
Les axes forts sont toujours d’actualité et il est bon de les rappeler :

  • volonté de répondre à des besoins croissants,
  • volonté d’innovation,
  • volonté d’assurer le bon déroulement des parcours individuels,
  • volonté d’aider à la sortie des dispositifs et à l’insertion,
  • volonté d’ouverture, par de nombreux partenariats,
    volonté d’utiliser au mieux les moyens qui nous sont alloués,

car c’est ce qui permet de répondre judicieusement aux besoins de ceux que nous accompagnons et ce qui donne du sens à notre activité.

Que tous ceux qui contribuent à la réussite de nos missions soient ici remerciés et félicités ; je sais que nous allons pouvoir encore compter sur l’engagement de nos bénévoles, la compétence de nos salariés, la coopération bienveillante de nos partenaires et financeurs, et la volonté de concertation des attributaires de nos actions et de leurs proches.


Charles BARATIER, Président, juin 2017

En bref ...

Qui sommes-nous ?

Nous avons été créés sur l’initiative de personnes - Charlotte Grawitz en est la figure emblématique - généreuses, fraternelles, visionnaires, mobilisées pour construire un équilibre social basé sur la justice et l’équité.

Au fil de l’histoire…

De 1954 à nos jours....

Le projet associatif

Ce projet s’inscrit dans une profonde fidélité à l’esprit des fondateurs de l’association, en particulier de Charlotte GRAWITZ, convaincus que l’éducation et la formation des hommes et des femmes sont la source du développement de leurs qualités humaines.