Séjour cévenol pour des enfants de la reynarde…

C’est par un beau lundi matin des vacances d’automne que l’unité des moyens, le 1 B ( Lisa Marie, Inès, Bilel ,Kévin, accompagnés de Thérèse, Corinne, José, Alicia et Annie ) se mit en route, direction La ferme auberge" La Borie" en plein cœur des Cévennes à 5 kms de Florac.

Apres 3h30 de route et ses questions rituelles ( j’ai faim, j’ai soif, c’est quand qu’on arrive ? c’est encore loin ?) nous voici arrivés à l’heure de la traite des chèvres, dans un petit hameau, en pleine nature, aux magnifiques couleurs d’automne. Nous sommes chaleureusement accueillis par les propriétaires dans l’immense bâtisse Cévenole . On nous présente les lieux , ainsi que les différentes activités proposées par la ferme( traite des chèvres, confection de fromages...).

Nous nous installons ensuite confortablement dans les chambres. Une trentaine de mètres carrés chacune avec salle de bain privative et mobilier d’époque .

Nous visitons ensuite la bergerie, admirons les deux chevreaux nés de la veille, nous pouvons également donner à manger aux chèvres, les caresser... une rencontre magique pour nos jeunes, apaisés et émerveillés à leurs contact .

Puis vient l’heure du diner, nous rejoignons la grande salle à manger avec cheminée . Nous voilà une trentaine à table, à partager un repas avec d’autres convives de passage. Au menu : apéritif maison pour les grands et les petits, pélardon pané sur son lit de salade, sauté de porc aux pruneaux, plateau de fromage de chèvre et roulé à la framboise.

Le lendemain matin petit déjeuner où nous attendent à table une farandole de confiture Bio" fait maison". Nous partons ensuite faire un pic-nic au Mont Aigoual , avec une vue dégagée qui permet de voir des Alpes aux Pyrénées. Nous pouvons visiter la station météorologique, visionner quelques films relatant l’histoire du mont Aigoual et de la station.

Petit arrêt à Florac pour le gouter , visite du village sous préfecture de Lozère, son château, sa source ainsi que ses "énormes" truites.

De retour à la ferme nous retournons voir nos chèvres, leurs traites, passer un moment agréable et apaisant en leur compagnie.

Nous retournons diner près de la cheminée avec presque autant de convives que la veille où un autre festin nous attend ( tartiflette au fromage de chèvre, salade, clafouti aux prunaux ). Nous faisons ensuite notre "soirée " défilé Pyjama" en chambre avec nos jeunes.

Mercredi matin nous avons du mal à quitter ce petit bout de paradis sur terre, où l’on peut "écouter le silence " le soir et admirer les étoiles, la nature .... .

Nous allons dire au revoir aux chèvres, au chien de berger avec qui kévin a eu beaucoup de plaisir à jouer.

Sur le retour nous nous arrêtons visiter Anduze et déjeunons tous ensemble dans un petit restau sympathique, histoire de prolonger ce petit séjour "hors du temps" avec nos jeunes, avant de rejoindre la "civilisation" et ses embouteillages pour accéder à la Reynarde où l’équipe d’animation attendait nos jeunes pour la "colo d’automne".

A l’unanimité nous avons tous apprécié cette parenthèse dans le quotidien, prendre le temps de vivre ensemble durant trois jours, en pleine nature au contact d’animaux . Ce fut une belle aventure .Un mois après nous observons encore les effets bénéfiques de ce séjour, tant pour les jeunes que pour l’équipe éducative .